Notre histoire

mercredi 16 janvier 2008

 Les débuts

Tout a commencé au début de l’année 1963 quand une réunion de parents d’enfants déficients mentaux fut organisée à la Chambre d’Agriculture du Cours d’Ormesson à Châlons sur Marne. En effet, une association de femmes, l’UFCS (Union Féminine Civique et Sociale),avait décidé de recenser les familles qui vivaient à Chalons et aux environs avec ce problème et de les réunir pour qu’elles puissent créer leur propre association.

Il faut se souvenir qu’à l’époque rien n’était prévu pour les enfants comme les nôtres. Ils étaient simplement dispensés de l’obligation scolaire.

Une cinquantaine de personnes se sont donc réunies, des volontaires se firent inscrire aussitôt acceptant de prendre des responsabilités dans la future association et l’opération fut lancée : création et agrément de l"ACPEI.

L’ACPEI est officiellement crée le 14 mars 1963 (Publication au Journal Officiel du 14/06/1963).

Le premier président fut Gilbert Gobert expert comptable, qui spontanément, accepta de cautionner un compte bancaire ouvert au CNEP, car l’association n’avait aucun moyen financier. Les premiers responsables entreprirent de solliciter les associations, les pouvoirs publics, les élus, les commerçants, les entreprises.

  • Au printemps 1964, la ville de Châlons mettait à notre disposition des locaux dans la rue Saint-Dominique, il s’agissait de l’Ecole Eulalie, inutilisée et destinée à la démolition. Nous avions l’intention d’y installer l’institut Médico Pédagogique en externat, mais il fallait trouver du personnel et des fonds. A cette époque les DDASS n’existaient pas, cela s’appelait le Service de la Population dont le directeur était Monsieur Pariat. Un homme au grand cœur qui aussitôt informé de notre projet voulut nous aider. Il fallait obtenir un prix de journée et d’abord élaborer un budget pour lequel nous n’avions aucune expérience. La Convention Collective de notre branche n’était pas encore née, c’était la grande improvisation. Les parents confiants et heureux acceptaient de se relayer pour conduire les enfants chaque jour à l’IMP avec leur voiture sans aucun dédommagement. C’était la solidarité sans faille et l’enthousiasme !

Bien sûr, nous eûmes quelques difficultés pour trouver un directeur, les personnels diplômés étaient rares. Quand Monsieur Meyer est arrivé en 1966, Monsieur Pariat nous a fait part de ses inquiétudes, il le trouvait trop jeune, 23 ans ! Mais il devait bientôt nous révéler ses qualités car rue Saint Dominique de nombreuses difficultés devaient être surmontées quotidiennement.

 Le développement

  • En 1966, ouverture de la section Médico-Professionnelle IMPRO –au Mont Choisy
  • En 1970, Extension de l’IMP sur le Château de Fontenay à Saint-Memmie.
  • En 1972 le premier CAT pris place rue Oemichen (locaux maintenant occupés par l’annexe de l’IME)
  • En 1973 construction de l’institut de l’avenue Jeanne d’Arc. Cette création fut obtenue grâce à la Fondation de France qui avait lancé une opération appelée la Croisade des cœurs, nous avions un projet en préparation ce qui nous permit en 1974 de réaliser simultanément 2 tranches de travaux qui devenait notre Intutut Médico éducatif et permit d’accueillir les enfants dans de meilleures conditions.
  • En 1975, création d’une classe maternelle au château de Fontenay à Saint-Memmie, classe aujourd’hui fermée.
  • En 1980, ouverture du Foyer Mermoz pour accueillir l’hébergement de travailleurs du CAT.
  • En 1981, le CAT fut transféré à l’Isle aux bois, 6 rue Bouffet à Châlons-en-Champagne.
  • En 1986 : Extension du Foyer Mermoz à Châlons .
    Création du foyer de l’IME rue Jules Lobet.
  • En 1991, extension du CAT avec création d’une annexe à l’espace Raymond Aron à Saint-Martin sur le pré.
  • En 1993, une section pour 15 enfants autistes est créée à l’IME dans les locaux de l’annexe Oehmichen.
  • En 1995, ouverture du foyer de vie Jean Charcot à Châlons.
  • En 2001 ouverture du foyer Jean-Pierre Burnay pour l’accueil d’adultes autistes à Fagnières avec une ferme pédagogique à Nuisement-sur-Coole.
  • En 2007 Extension du CAT dans des locaux loués à l’espace Becquerel.
    Agrandissement et réaménagement des locaux de l’Isle aux Bois.
  • En 2010, Regroupement des activités de l’espace Becquerel, de Raymond Aron et de quelques activités de l’Isle aux bois dans de nouveaux locaux rue des Dats à Saint-Martin sur le Pré.
  • En 2012 fin de la construction et ouverture du nouvel internat de l’IME 45 Avenue Jeanne d’Arc à Châlons-en-Champagne.
  • En 2014 Création de la Blanchisserie industrielle de l’ESAT « Le Blanc des Dats », rue des Dats à Saint-Martin sur le Pré.
  • En 2015 Délocalisation du siège social 2-4 rue Roger Bouffet à Châlons-en-Champagne.
  • En 2016 Installation de la section pour autistes de l’IME dans de nouveaux locaux 2-4 rue Roger Bouffet à Châlons-en-Champagne.
  • En 2016 délocalisation de l’Accueil de jour du Foyer de Vie Charcot 4 rue Roger Bouffet à Châlons-en-Champagne.
  • En 2016 Ouverture du Foyer pour personnes Handicapées Vieillissantes « Claude Meyer » rue du Docteur Mohen à Châlons-en-Champagne.
  • En 2016 Ouverture du SESSAD : Service d’éducation et de soins à domicile.
  • En 2016 Ouverture su self « Rest’O » pour les ouvrier de l’ESAT 20 rue Grand Champ ZI à Saint-Martin sur le Pré.
  • En 2017 Extension des bâtiments du Foyer d’Accueil Médicalisé JP Burnay.
  • En 2017 Création de la section Handicap Rare.

Ci-dessous affiche réalisée à l’occasion des 50 ans de l’ACPEI et remise à jour en mai 2017 :

PDF - 129.3 ko

 Les responsables successifs

Au cours du temps les principaux responsables associatifs furent :

  • Monsieur Gilbert Gobert, Président lors de la création de l’association jusqu’en 1966.
  • Monsieur Pierre Devernay, membre fondateur, Président de 1967 à 1980.
  • Monsieur René Ridacker, Président de 1980 à 1983.
  • Monsieur Denis Collet, Président de 1983 à 1990.
  • Monsieur Antoine Lorne, Président de 1990 à 2004
  • Monsieur Denis Soleilhac, Président de 2004 à 2007
  • Monsieur Pierre Jardeaux, Président de 2007 à 2012
  • Depuis Mars 2012, la présidence est assurée par Madame Nicole Benadassi.

Tout ceci a été possible parce que des parents ont accepté de donner bénévolement de leur temps et ont su s’entourer des services de professionnels compétents notamment les directeurs :

  • M. Claude MEYER de 1966 à 2002
  • M. Jean-Claude RAGOT de 1972 à 2004
  • M. Jean-Claude WACH de 2003 à 2014
  • M. Jean-François GIRAUD de 2004 à 2007
  • M. Jean François WALSHOFER depuis 2004
  • M. Hassan SLEMETT de 2009 à 2014
  • Mme Anne-Marie PEYRUSAUBES de 2009 à 2015
  • Mme DEMONTIS en 2011-2012
  • Madame Sandrine PARENT de 2012 à 2016
  • Monsieur Madjid FARAHI depuis 2014
  • Monsieur Audrick NONO TCHEMBENG de 2015 à 2016
  • Madame Estelle GIRAUD depuis 2016
  • Madame Véronique HERVE depuis 2017

La majeure partie de cet article a été écrite grâce à un texte de Monsieur Pierre Devernay, ancien Président et membre fondateur, auquel nous adressons tous nos remerciements.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 6008 / 99976

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site L’ACPEI   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.21 + AHUNTSIC

Hebergé par Le Sud 83